APPEL

A PROPOS DE APPEL

L’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) a été officiellement créée le 12 février 2010. Elle a pour but la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres, la mise en place d’un cadre d’épanouissement et d’exercice professionnel du métier de presse en ligne. En résumé, l’APPEL cherche à promouvoir et à professionnaliser l’exercice de la presse en ligne au Sénégal.

L’APPEL est constituée d’une trentaine de sites web classés selon la catégorisation suivante :

- Journaux en ligne
- Agences
- Portails
- Magazines
- Webradio / Webtv

L’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne est encore certes une jeune entité, mais elle a très vite su imposer considération et crédibilité. En fait, elle aujourd’hui membre du Cadre de concertation et d’action des principales organisations des médias Sénégalais. La Coordination des Associations de Presse (CAP) regroupe en son sein, Le Comité des Diffuseurs et des Editeurs de Presse du Sénégal (CDEPS), le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication sociale (SYNPICS), le Conseil pour l’Observation des Règles d’éthique et de déontologie (CORED), La Convention des Jeunes Reporters du Sénégal (CJRS.

Si APPEL a pu rapidement gravir des échelons dans le milieu de la presse sénégalaise et de l’Afrique de l’ouest et considérée parmi les cadors, c’est grâce à son dynamisme  mais surtout à sa rigueur pour reluire l’image de ce secteur émergent des médias.
 
Malgré la profusion de sites d’information (plus de 200 cyberpresse) au Sénégal, seuls 53 sont membres de APPEL selon des critères liés aux contenus, aux animateurs et aussi la ligne rédactionnelle du site. A côté de ces critères, le bureau compte une commission Ethique et déontologie très dynamique. Elle traque les contenus obscènes et attentatoires et fait souvent des rappels à l’ordre aux contrevenants. Les récalcitrants sont traduits devant le Tribunal des Pairs du CORED. C’est ainsi que des portails ont eu à être condamnés tandis qu’un est rayé des listes de l’Association.
 
APPEL s’est davantage illustrée avec le Projet portant sur la Régulation et le Modèle économique de la presse en ligne. Ledit projet a été financé à hauteur de 39 millions de francs CFA par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Etat du Sénégal et d’autres partenaires de l’Association. C’est à cet effet qu’un atelier qui fait encore date a été organisé du 14 au 16 novembre 2014 à Saly portadal. Une rencontre qui a permis de faire le toilettage du titre IV du code de la presse relatif à la presse en ligne. Cette réforme, c’est pour mieux adapté ces dispositions à la réalité et nouvelles exigences du moment. C’est ainsi que beaucoup d’articles ont été réécrits, d’autres supprimés ou rajoutés.
 
En plus des travaux sur ce titre IV du code de la presse, un projet de charte éthique et déontologie a été proposé. Cet atelier qui a réuni d’imminents universitaires, journalistes, d’éditeurs de la presse en ligne, des différentes entités de l’Etat, d’ONG entre autres a retenu l’option de la co-régulation et de l’inter-régulation afin d’éviter de créer une structure de plus. C’est ainsi qu’il est fortement recommandé d’étendre les attributions et prérogatives du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) et celles du CORED pour une prise en charge correcte de la presse en ligne.
 
A cet atelier, des éditeurs et responsables d’associations de la presse en ligne d’Afrique de l’ouest avaient été invités. Ainsi, un comité ad-hoc a été mis en place pour une organisation régionale de la presse en ligne avec des textes harmonisés. Un chantier majeur pour APPEL qui est contact avec des organismes communautaires pour l’organisation d’une rencontre régionale des huit pays de l’UEMOA.
 
En dehors de cet atelier de Saly en novembre 2014, beaucoup d’autres activités ont été organisées par APPEL en partenariat avec des structures connues et reconnues pour leur rigueur et leur crédibilité :

- Les Editeurs de la Presse en Ligne du Sénégal ont a pris l’initiative, après une observation de la situation d’exercice et de pratique de ce métier émergent, de mener la réflexion pour la mise en place de mécanismes ou de textes relatifs à l’autorégulation, la régulation, la co-régulation ou simplement l’inter-régulation.

- Des forums ont été réalisés grâce à la Fondation Konrad Adenauer sur des thèmes liés à la pratique technique et professionnelle des nouveaux médias.

- Des tables rondes dont la plus remarquée s’était tenue autour du thème «germes et conséquences de la violence électorale : rôle et responsabilité des médias et des politiques». C’était à la veille de la présidentielle de 2012. Une activité qui a fini par imposer l’APPEL dans la sphère politico-médiatique du fait de la pertinence des débats mais aussi de la diffusion en direct de l’événement sur tous les sites membres.

- La presse en ligne sénégalaise a pu jouer un rôle très honorable à la présidentielle 2012 grâce à un projet de Mutualisation et de Monitoring. Cette initiative qui a fait l’objet d’une réflexion partagée par les acteurs et exécutée mutuellement a été financée par ICFJ (organisme de soutien des médias basé à Washington et l’ambassade des USA à Dakar. Ainsi l’APPEL a pu mettre en œuvre l’idée de mutualisation et de monitoring pour une couverture professionnelle et responsable de l’élection présidentielle. C’est dans ce sens que «le projet de Mutualisation et de Monitoring des élections». Un maillage du territoire et des quatorze (14) candidats engagés dans la présidentielle ont pu être réussi avec une plateforme de mutualisation et de monitoring. Un rapport détaillé de l’exécution de ce projet est ainsi disponible. 

- Des ateliers de renforcement des capacités ont été organisés à Dakar et dans la petite côte.



LES MEMBRES DU BUREAU
 
Association des Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) : Un nouveau bureau installé
1. Président : Ibrahima Lissa Faye (pressafrik.com)
2. Vice Président : Abdoulaye Salam Fall (seneweb.com)
3. Secrétaire Général : Daouda Thiam (actusen.com)
4. Secrétaire Général adjoint : Ndakhté Gaye (ecofinance.sn)
5. Trésorier Général : Serigne Diagne (dakaractu.com)
6. Trésorier Général adjoint : Coumba Ba (ferloo.com)
7. Secrétaire à l'organisation : Bamba Touré (setal.net)
8. Secrétaire adjoint à l'organisation : 
9. Secrétaire à la Communication et Porte Parole : Mountaga Cissé (itmag.sn)
10. Secrétaire adjoint à la Communication, chargé du visuel et du numérique : Mansour Dièye (ledakarois.net)
11. Secrétaire à la formation : Mahamadou Baldé (koldanews.com)
12. Secrétaire aux relations extérieures : Samba Camara (xalima.com)
13. Président Commission stratégie et développement : Daouda Diaw (djoloffactu.com)
14. Président Commission éthique et déontologie : Cheikh Saadbou Sèye (ndarinfo.com)
15. Président Commission instruction et demandes d'adhésion : Pape Abdou Mané (actu24.net)


Commissaires au compte

Mohamed Wagué (sentv.info / 
thieydakar.com)
Pascal Alihonou (senactuweb.com)
Bara Nguirane (off.sn)

 
Association des Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) : Un nouveau bureau installé
 
 
 
 


Rss
Facebook
Twitter
Mobile