APPEL

Médias – En quête de crédibilité, la presse en ligne en conclave à Saly


Rédigé le Jeudi 11 Août 2016


Un atelier pour la labellisation et la mise en route du cahier des charges de la presse en ligne s’est ouvert, ce jeudi 11 août, à Sally, sous la présidence effective du secrétaire d’Etat à la Communication, M. Yakham Mbaye, en présence de Mme Hélène Tine, présidente de la Commission Culture et Communication à l’Assemblée nationale du Sénégal.

Organisée par l’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (Appel), cette rencontre, qui  s’achèvera le 13 août prochain, regroupe des professionnels de ce sous-secteur de  l’information représentant une soixantaine de sites membres de cette structure

«  L’objectif est de relever le niveau de professionnalisation avec une charte d’éthique et de déontologie. Le ministère est partant pour doter la presse d’outils nécessaires à son meilleur fonctionnement », a notamment indiqué M. Yakham Mbaye, dans son allocution d’ouverture.

Le secrétaire d’Etat à la Communication, qui a rappelé que  cet atelier fait suite  à plusieurs manifestations du genre, a estimé qu’il n’était, en fait, que la conséquence logique de la rencontre de novembre 2014. Il a, par ailleurs, annoncé une probable adoption du code de la presse qui piétinait depuis quelques années sur l’épineuse question de la dépénalisation des délits de presse.

Pour la députée Hélène Tine, la professionnalisation de la presse en ligne doit aller plus vite. « Ce sont des enjeux majeurs qui nous interpellent tous. Ces questions de fond devraient être intégrées d’ailleurs dans le nouveau code de la presse. Nous sommes en retard dans ce domaine. J’espère que sénégalais par jour qui se chiffre à plus de 2millions», a notamment renchéri la présidente de la Commission Information et Communication au Parlement.

Tout en se félicitant de la tenue d’un événement, « incontournable dans le processus de professionnalisation des médias en ligne », Ibrahima Lissa Faye, le président de l’Appel  a, pour sa part, exhorté ses confrères à « agir vite ».

Faisant l’état des lieux de la presse en ligne, il a indiqué que plus de 200 sites d’information sont répertoriés par l’association avec des pratiques et fonctionnements différents. Cette multiplication accrue des médias online conduit, selon lui, à des difficultés de contrôle et suivi ainsi qu’à des excès déplorables dans le traitement de l’actualité.

Faye a donc été amené, tout naturellement, à condamner certaines pratiques qui, comme l’atteinte à la vie privée des personnes, portent un tort considérable à une profession qui entend bien gagner ses titres de noblesse, notamment par le respect scrupuleux du code de l’éthique et de la déontologie. Il a invité les sites, qui ne l’ont pas encore fait, à adhérer à l’Appel afin de la renforcer dans son combat pour la crédibilisation d’un secteur promis à un bel avenir.

Il faut espérer que le rendez-vous de la Petite Côte changera la donne dans la profession. Ces trois jours d’échanges et de partage d’expériences devraient, à terme, permettre de disposer d’un document de base solide vers une plus grande crédibilité des médias en ligne au Sénégal.

Mamadou Alpha Sané
Source : Ligne Directe




Nouveau commentaire :


APPEL - VIDÉOS


Rss
Facebook
Twitter
Mobile